Samedi 28 août

Accueil > Programmation > Samedi 28 août

De 10h à 11h30, au départ de la plage de la Condomine/Ambialet
Gratuit – sur inscription, pour 20 personnes

Rencontre avec Bruno Mercat, chanteur d’oiseau et ornithologue qui, avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux, mène des actions de sensibilisation, de protection des oiseaux et de la biodiversité.

14h, « Marche musicale » depuis la place de la plage, Condomine, itinéraire surprise
Gratuit

La démesure du pas (fr)

Matthieu Prual / Gabriel Lemaire / Toma Gouband – Rythmée par la marche, le souffle et le paysage qui l’accueille, la musique se déploie tout au long du parcours proposé au public. En savoir +

De 15h à 18h à Condomine/Ambialet – Tunnel ferroviaire abandonné
Tarif unique 5€

Timothée Quost (fr)

Avec le soutien de l’ONDA

« Seul » est un solo de trompette « augmentée » : Timothée Quost associe la trompette au micro, à la table de mixage et au haut-parleur. Sa trompette devient alors un nouvel outil, générant un travail approfondi de la texture sonore, s’appuyant sur une large gamme de souffles, de percussions buccales et une utilisation fine et contrôlée du larsen. Toujours tourné vers l’expérience de l’auditeur, ce musicien du présent questionne sans cesse la perception du public et partage une musique neuve communicative et expressive. Un voyage au coeur de la matière sonore.

Jauge limitée à 15 personnes, par sets de 20mn, sur inscription

De 17h à l’Église Saint-Pierre de La Condomine
Tarif unique 5€

Razen (be)

Groupe d’improvisation supersonique à géométrie variable, Razen explore le passage secret qui unit spiritualités ancestrales et futur de l’humanité. Tout ce qui compte ici est la matière du son et son organisation, organique, magique même dans sa capacité à posséder l’esprit et l’emporter ailleurs. Une musique traditionnelle conjuguée au futur, aux racines nomades, d’une communauté en perpétuelle mutation. Des instruments ethniques enchanteurs côtoient des sons électroniques les plus ténus. Razen publie ses disques sur les passionnants labels Kraak, Three:four ou Hands in the Dark.

Attention : jauge limitée, réservation (achat des places en prévente) fortement conseillée ! Si concert complet à 17h, session de rattrapage à 18h.

21h à Condomine/Ambialet – Plage de la Condomine
Tarif soirée 2 concerts normal 15€ | réduit 12€

Brama (fr)

Brama, en occitan, c’est gueuler, brailler, hurler, vociférer. Brama est un nouvel objet musical tout droit sorti du Zoo, la branche musicale du bouillonant collectif Lost In Traditions. Un trio de rock psychédélique du massif central (entre le Limousin et l’Auvergne…), farouche et authentique, alliant une vielle à roue brassée par une chaîne d’effets, une guitare solaire et une batterie obsédante. Une ossature de musiques traditionnelles et populaires, gonflées, incarnées, transcandées par une énergie directement héritée du rock progressif des années soixante-dix.

22h30 à Condomine/Ambialet – Plage de la Condomine

Horse Lords (us)

Issus de la prolifique scène musicale de Baltimore, Horse Lords fabrique une musique pour la libération des corps et des esprits. Leur dernier disque dessine un axe de convergence utopique qui réunirait les influences de The Ex, Glenn Branca, la guitare tapageuse des musiques électriques sahariennes, Albert Ayler ou encore James Tenney. Implacable et acsentionnelle, leur musique est bâtie sur des harmonies microtonales et des rythmes asymétriques, aussi complexes qu’évidents et lumineux. Le mouvement perpétuel d’une danse céleste qui ne laissera personne indéfférent.

Plan d’accès

Condomine / Ambialet

Plan Condomine, Tarn